Menu

Accueil > Cyclos > L’actualité cyclo > BRM 400 CRB : Une belle virée entre cyclos !

BRM 400 CRB : Une belle virée entre cyclos !

lundi 27 mai 2019

25/05/2019 : 15h, c’est parti pour une nouvelle aventure de 400kms.
Et pour commencer, une photo de groupe avec la vingtaine de participants, des dirigeants du CRB et quelques présences sympathiques.
Patrick qui participera à sa façon en assurant le ravitaillement et le réconfort pour Alain, Jean Jacques (les gannatois) et Michel (vélo couché). Je vous conseille d’ailleurs de lire le récit de leur périple : http://www.veloblan.com/2019/05/brevet-de-400-a-bellerive/allier.html
Et le couple Jean-Paul et Agnès Briot qui a fait le trajet de Mozac avec leur tandem un peu aménagé pour la circonstance. En effet, avec le bras en écharpe d’Agnès, il était encore un peu tôt pour participer au brevet de 400 kms mais nous les retrouverons très prochainement, c’est sûr. Prompt rétablissement à elle !

Rendez-vous au même endroit demain ...
Dès le début, les allures et les groupes se dessinent et le groupe du CRB se reforme avec 7 cyclos engagés. Très rapidement, ce groupe est renforcé par Véronique (Ceyrat) et Fabrice (Cyclos Carladez - Aveyron) ...finiront-ils tous ensemble ?
Peu avant Hérisson, une belle surprise attendait les cyclos en la personne de Thierry (Villefranche d’allier)... Enfin il ne faisait pas qu’attendre, quel ravitaillement d’enfer. Un grand merci à lui pour cette attention toute particulière qui renforce cette amitié qui lie les cyclos de tous horizons.
Et comme il ne fait pas les choses à moitié, il avait même prévu le tampon tant recherché (la grande classe)...

De gauche à droite : François, Luc, Véronique, Patrice, Rémy, Olivier, Thierry, Gérard et Fabrice.
Pour l’instant, tout le monde est là... Et il est l’heure de repartir, passage par Hérisson et son fameux château

Mais peu après, comme annoncé (la météo est de plus en plus fiable !), une grosse averse surprend les cyclos qui « bâchent » dès l’apparition des premières gouttes. Conseil de cyclos : Il vaut mieux se couvrir le plus tôt possible et ne pas trop attendre en se disant que cela ne va pas durer ;-).

Arrive ensuite la dernière pause avant la nuit au kilomètre 128 à Bruère Allichamps. Tout le monde se ravitaille, il faut préparer la nuit sur le vélo…

Une fois, le ventre bien rempli, c’est reparti direction Charost, le prochain pointage.
Petit tour de ville pour trouver le fameux sésame (tampon) mais sans succès… Ah, un camion pizza dans lequel on peut distinguer de la lumière. Il n’en faut pas plus pour attirer une bande de cyclos qui se jettent dessus sans compter. Au menu, pas de pizza mais des boissons gazeuses américaines ;-)

Maintenant c’est parti pour une longue nuit de vélo, les kilomètres défilent, les longues lignes droites aussi. Le temps fait son œuvre et la fatigue gagne petit à petit chacun des cyclos.
Euh, je crois que la fatigue a gagné, non ???

¼ d’heure de repos à Decize pour faire passer la fatigue et … ça repart, accompagné par le lever du soleil. Tout le monde est encore là pour les derniers 100kms !
Et pendant ce temps là, les autres cyclos du CRB attendent !!!
Si, si la preuve en image ! On ne les avait peut-être pas prévenu que l’on ne faisait pas la sortie ???

De gauche à droite : Jean-Pierre, Emile, Michel et Alain (+ Lionel qui prend la photo)

Mais quelle est donc la première chose que cherche un cyclo après une nuit sur le vélo ?
Une boulangerie et/ou un bar afin de prendre un bon café chaud avec un croissant !
Le chemin jusque là aura eu raison de Véronique pour qui le ¼ d’heure de sommeil n’aura pas suffit. Elle s’arrêtera finalement un petit moment supplémentaire sous les rayons du soleil. Pas de soucis pour cette habituée des longues distances, elle ralliera l’arrivée sans problème.
Pour le reste du groupe, le Graal se trouve à Beaulon. D’abord un passage à la boulangerie avec une dégustation sur les bancs publics de la place du village.

Voire à d’autres endroits plus insolites (oups, bon d’accord il a un gilet jaune mais à ne pas reproduire ;-))

Et c’est là que le propriétaire du bar/épicerie repère ce groupe de cyclos et propose fort gentiment d’ouvrir plus tôt afin de les servir. Ouahhhh, quelle sympathique attention d’être accueilli comme à la maison (service du chocolat chaud au bol, fruits de l’épicerie qui font le plus grand bien) en terrasse et au soleil.

Pas facile de repartir après cela mais il faut bien terminer et c’est finalement vers 11h (après 20h de vélo) que les cyclos du CRB ont droit, comme à l’habitude, à un comité d’accueil des plus chaleureux. L’un des nombreux avantages à faire partie du CRB dans lequel les bénévoles sont aussi importants que les pratiquants !!!
Après l’effort, le réconfort :

Un grand bravo à tous les participants et bénévoles et rendez-vous pour le prochain brevet. On prend les mêmes et on recommence les 22 et 23 juin pour le BRM 600 !
Mention particulière une nouvelle fois pour François et Fabrice pour leur premier 400, dommage que les inscriptions au PBP soient closes !!