Cyclos-Randonneurs de Bellerive

CRB de Bellerive sur Allier

Accueil > Le CRB > Le mot d’ Emile SICARD

Le mot d’ Emile SICARD

jeudi 21 mai 2020, par Jeannot

Bonjour à toutes et tous et …………. Au revoir
Pour un premier mois de retraité, je m’en souviendrai !!!!!!
Comme pour tous, plus de vélo, plus de rencontre et de partage notamment lors des anniversaires et me voilà sur le point de quitter Bellerive, projet élaboré avec mon épouse depuis quelques années, pour la ville de Lyon.
20 ans passés au CRB avec en ce qui me concerne, une participation essentiellement aux sorties du dimanche. Ce fut au départ une remise en route après 20 ans d’arrêt du vélo (études, famille, travail…) facilitée par l’expérience des anciens dont André Bonjean alors président du club et bien d’autres dont le mari de Renée Dziadkowiak ( « Boles »)véritable « machine roulante » avec une moyenne identique du départ à l’arrivée. Robert Grand et Remy Balland ont été également de bons formateurs pour la pratique du cyclotourisme. Tous m’ont donné les « ficelles » pour gérer mon effort et arriver à parcourir 100 km ou plus sans finir dans « le rouge ». Je les en remercie.
Même si l’effectif des participants aux sorties du dimanche a fluctué dans le temps avec des « creux », Jean Pierre s’en souvient, le CRB a résisté et j’ai pu apprécié ces dernières années, la remontée des effectifs avec rajeunissement des cyclos et installation, grâce au désir de chacun , d’un climat convivial, chaleureux et respectueux de chacun.
Je n’oublie pas les marcheurs avec tout le travail de Christian Bion qui a su développer cette activité et permettre avec Jean Pierre un brassage de tous les adhérents du club et parfois la réalisation de sorties communes.
Je suis content d’avoir été à l’initiative des rencontres trimestrielles des « anniversaires », à un moment où le club vacillait un peu. Tout le monde a vite adhéré à cette manifestation qui perdure pour le plaisir de tous, cyclos, marcheurs et membres du CRB.
J’espère trouver rapidement un club sur l’agglomération de Lyon. Je vais certainement avoir un grand choix. A moi de trouver « chaussures ou plutôt vélo à mon pied »
Bonne continuation à tous et à bientôt pour partager « en vrai » un moment convivial

Emile